Les 5 meilleurs albums rock de 2016
Code Promo Priceminister

Les 5 meilleurs albums rock de 2016

10 January 2017
par admin

Comme toutes les années qui l’ont précédée, 2016 a connu des hauts et des bas, de bonnes nouvelles et de tristes adieux. Côté production musicale, l’univers du rock a beaucoup à offrir à ses inconditionnels et amateurs.

Que ce soit du rock classique, à influence punk, synth rock ou métal heavy, tout le monde aura sa part dans ce top 5 des meilleurs albums rock de 2016. L’occasion de profiter des promos de fin d’année pour garnir sa discothèque !

1.  « Blackstar », de David Bowie

David Bowie - Blackstar

A l’occasion de son 69e anniversaire, David Bowie a dévoilé le 8 janvier son dernier album studio : « Blackstar ».

En effet, deux jours après le lancement de son dernier album, la légende du rock a succombé à son cancer, après 18 mois de lutte.

À la différence des précédentes œuvres de Bowie, « Blackstar » embrasse magistralement un feeling jazz de manière à redéfinir totalement les limites de sa personnalité. Suite à la mort du rocker légendaire, des morceaux de « Blackstar », comme « I can’t give everything away » résonnent chez sa myriade de fans désormais en deuil.

2.  “You want it darker”, de Leonard Cohen

Leonard Cohen - You want it darker

Cet automne 2016, Leonard Cohen a anticipé la sortie de « You want it darker » en dévoilant dans une publication du New Yorker, « Je suis prêt à mourir ». Un mois plus tard, le légendaire chanteur-compositeur a trépassé dans son sommeil.

Si « Hallelujah » et tant d’autres morceaux n’avaient pas déjà cimenté l’héritage laissé par Cohen, l’adieu fougueux et prophétique de cet énigmatique album aurait pu garantir ce que le chanteur a laissé entendre dans une autre interview : « J’ai l’intention de vivre éternellement ».

03.  « Skeleton Tree », de Nick Cave

Nick Cave - Skeleton Tree

Avec ses bandes Bad Seeds, Grinderman et The Birthday Party, Nick Cave a réuni un véritable arsenal de morceaux empreints de mort.

Alors que Cave et les Bad Seeds avaient s’attelaient à la préparation de leur 16e album de featuring (« Skeleton Tree »), ils ont dû affronter une perte plus personnelle : le fils de 15 ans du leader, Arthur, a perdu la vie en juillet 2015 après une chute accidentelle d’une falaise près de la résidence familiale de Brighton, en Angleterre.

04.  « Vampire en pyjama », de Dionysos

Vampire en pyjama - Dionysos

Dirigée par Mathias Malzieu, l’équipe de Dionysos n’en finit pas de nous surprendre avec ses nouveautés musicales.

Après l’absence du leader qui a souffert d’une maladie de sang, la bande fait son come-back avec « Vampire en pyjama », un album aux sonorités douces et folles qui marque bien son arrivée sur la scène française durant la fin des années 90. À noter que toute la troupe de Dionysos est originaire de Valence.

05.  « Un torrent, la boue », de O

Un torrent, la boue - O

« Un torrent, la boue » marque le début de carrière solo d’Olivier Marguerit qui se cache derrière le nom de « O». Et c’est déjà un coup de maître réussi, sachant que l’album contient certains des morceaux pop français les plus riches en 2016. Côté anglophone, on retrouve aussi O dans ses morceaux « On the run », « À kiss » ou encore « My heart belongs to you ».

Share Button